La plaque dentaire

La plaque dentaire résulte de la combinaison salive-résidu alimentaire. Cette substance blanche qui se dépose continuellement à la surface de la dent est composée de bactéries et de toxines. En s’accumulant, elle finit par former des dépôts durs et épais autour des gencives qu’on appelle « tartre dentaire ».

Les actions préventives contre le dépôt de plaque dentaire

La plaque dentaire est donc une substance malléable que l’on peut aisément ôter à l’aide d’une bonne hygiène bucco-dentaire. Le dentiste peut préconiser l’utilisation d’un colorant révélateur vendu en parapharmacie pour marquer les emplacements où la plaque dentaire subsiste. Ce colorant réagit au contact de la plaque. Cette technique est recommandée pour corriger sa technique de brossage ou changer ses habitudes. La technique de Stillman qui consiste à réaliser des mouvements de haut en bas (de la gencive vers la dent) tandis que celle de Bass consiste à faire de petits mouvements circulaires. Il est recommandé d’utiliser une brosse à dents à poils souples pour protéger l’émail et accéder à tous les recoins plus facilement. Côté dentifrice, optez pour une marque qui contient du fluor et des ingrédients actifs qui luttent contre la formation du tartre.

Investissez dans un fil dentaire pour nettoyer les zones oubliées ou négligées par la brosse à dents. En prévention, passez le fil une fois par jour pour retirer les résidus alimentaires. Côté brossage, il existe deux techniques. Vous avez la possibilité de rincer la bouche avec un bain de bouche acheté en pharmacie. L’adoption d’un régime alimentaire plus équilibré est généralement conseillée. Mais étant donné les risques que peut représenter la plaque dentaire, un rendez-vous chez le dentiste est essentiel. Beaucoup de gens ignorent également que boire beaucoup d’eau après le repas est une action préventive contre le dépôt de plaque. L’eau élimine en effet une grande partie des résidus alimentaires.

Les risques que représente la plaque dentaire

Il est plus simple, plus rapide et moins cher de se débarrasser de la plaque dentaire que du tartre dentaire. Le but du brossage est d’éliminer un maximum de plaque dentaire au quotidien. Cette action mécanique freine la prolifération de la plaque et l’empêche de calcifier donc de progresser en tartre. L’élimination du tartre exige par contre, une intervention plus complexe en cabinet que seul le chirurgien-dentiste peut faire. En effet, elle demande des appareils spécifiques et donc a un coût plus élevé.

L’absence de plaque dentaire sur la face extérieure des dents n’est pas un indicateur suffisant pour s’estimer à l’abri des maladies provoquées par ce phénomène. En effet, des dépôts incolores ou jaunes peuvent être observés sur la face interne également. La plaque dentaire est la cause principale des caries et des maladies de la gencive. Elle peut également être source de mauvaise haleine.

Si l’on ne s’occupe pas correctement de la plaque dentaire, l’acide produit par les bactéries risque d’attaquer l’émail et causer des caries. Le nettoyage complet peut éliminer à la fois les plaques récentes comme les tartres.