Comme son nom l’indique, les implants dentaires avec mise en charge immédiate sont prêts en un seul jour. La mise en charge immédiate est une technique de pose qui permet au patient de sortir de la clinique dentaire avec une nouvelle couronne et d’avoir à nouveau un beau sourire en moins de 24 heures.

Comment se déroule l’intervention ?

La mise en charge immédiate signifie que le chirurgien-dentiste n’ouvre que partiellement la gencive pour insérer la racine en titane de l’implant. La fermeture de la gencive ne nécessite qu’une légère suture. D’abord, une prothèse provisoire sera posée sur l’implant puis une prothèse dentaire définitive (couronne dentaire ou bridge) après la période d’ostéo-intégration.

L’intervention se déroule sous anesthésie et dans des conditions d’hygiène normales d’un bloc opératoire dentaire. Les patients qui veulent avoir recours à un implant dentaire avec mise en charge immédiate doivent remplir toutes les conditions nécessaires. Autrement dit, ils doivent avoir l’aval du chirurgien-dentiste, avoir l’os de la mâchoire suffisamment volumineux pour accueillir l’implant, et avoir une bonne santé générale.

Pourquoi choisir l’implant dentaire avec mise en charge immédiate ?

L’altération du sourire due à une ou plusieurs dents perdues ou enlevées peut être gênante et nuire à l’image qu’on se fait de soi-même. Pour remédier rapidement à ce problème et retrouver immédiatement fonctionnalité et esthétisme, le chirurgien-dentiste propose la mise en charge immédiate avec tous ses avantages : le patient retrouve le sourire et sa capacité masticatoire dès le premier jour, sa qualité de vie s’améliore et le renouvellement tissulaire des gencives est favorisé.

Cette technique est vivement recommandée aux personnes qui ont une vie sociale très exposée, aux orateurs et aux personnalités publiques qui doivent prendre la parole au quotidien. Elle est également recommandée en cas de réhabilitation de maxillaire complet permettant ainsi aux patients édentés d’en finir avec les dentiers traditionnels peu confortables et peu fonctionnels. L’utilisation de prothèse en zirconium, une matière biocompatible comme le titane, est vivement conseillée, car il permet de minimiser les risques d’infection.